Evénements
S'inscrire  

Vendredi 16 octobre 2020

Horaire 9H00 - 12H30

Précisions sur le lieu Paris - Elysées Biarritz

Voir sur un plan

Elysées Biarritz 22-24 rue Quentin Bauchart - 75008 Paris

En partenariat avec

Symposium ANEA 2020

Systèmes d’aide à la conduite : impacts et évolutions ?

REPORT AU 16 octobre 2020 : 

Dans le cadre de la crise sanitaire liée au COVID19,  le Symposium ANEA 2020, initialement prévu en avril, a été reporté au 16 octobre prochain.

Pour toujours plus de confort et de sécurité, nos véhicules sont de plus en plus pourvus de systèmes d’aide à la conduite. Eviter certaines situations d’accident en anticipant le réflexe humain, libérer le conducteur de certaines tâches ou l’accompagner pour éviter la perte de vigilance, aider à mieux percevoir son environnement, apporter toujours plus de services et de bien être à bord… autant d’actions qui sont ainsi confiées à de systèmes électroniques embarqués de plus en plus sophistiqués. 

Parmi tous les équipements dont sont dotés les véhicules vendus dans le monde, il est possible de distinguer trois catégories de systèmes relatifs à la marche du véhicule : 

Les systèmes de sécurité qui ont pour caractéristiques de ne pas nécessiter d’interaction avec le conducteur et de viser la seule sécurité du véhicule. Ils peuvent ne pas comporter d’électronique et être purement mécaniques, même si c’est de moins en moins le cas (ABS, ESP).

Les aides à la conduite qui interagissent avec le conducteur avec un niveau d’intelligence informatique limité. Elles visent le confort de conduite (régulateurs de vitesse classiques, des boites de vitesse robotisées, essuies glaces automatiques, radars ou caméras de recul, détecteurs de présence dans l’angle mort…).

Les ADAS (Advanced Driver Assistance System) qui comportent une intelligence informatique poussée en faisant appel à des capteurs sophistiqués (radars, Lidars…) et interagissent avec le conducteur. Leur finalité vise à la fois la sécurité et le confort de conduite (régulateurs de vitesse adaptatifs, freinages automatiques d’urgence, dispositifs de maintien dans la file ou direction automatique…).

A cela peut s’ajouter également les systèmes de communication des véhicules avec leur environnement extérieur (infotainement ou infodivertissement, géolocalisation, appel d’urgence eCall, connexion automatique du véhicule avec le constructeur, l’équipementier ou le réparateur, boîtier relié à l’assureur…).

Au-delà de l’argument marketing et commercial, les instances européennes ont décidé de rendre obligatoires plusieurs de ces systèmes sur les véhicules en 2022. Ainsi, à cette date, les véhicules particuliers, les utilitaires légers, les poids lourds et les autobus devront être équipés de l’alerte anti-somnolence, du régulateur intelligent de vitesse, d’un système de surveillance de marche arrière et d’un enregistreur de données en cas d’accident. L’assistance au maintien de voie, l’assistance au freinage d’urgence et les ceintures de sécurité intelligentes seront également imposées sur les véhicules légers. Quant aux camions et autobus devront être équipés de systèmes permettant de supprimer les angles morts, de dispositifs frontaux et latéraux capables de détecter les piétons, cyclistes et usagers vulnérables. Selon la commission européenne, ces mesures devraient permettre de sauver 25 000 vies et d’éviter 140 000 blessés d’ici à 2038. 

Au travers de son symposium 2020, l’ANEA souhaite aborder le thème des aides à la conduite à la fois sous un angle économique afin d’en mesurer l’impact sur les coûts de maintenance et de réparation, sous un angle sécuritaire et réglementaire puisque ces dispositifs doivent répondre aux prescriptions techniques exigées pour la mise ou remise en circulation du véhicule, mais aussi sous un angle prospectif afin de visualiser les grandes évolutions technologiques qui pourraient voir le jour sur nos véhicules dans un avenir proche. 

_______________________________________________________________________________________________________________

"Je serai très heureux de vous recevoir lors du Symposium ANEA 2020 et de partager avec vous ce moment de réflexion sur le thème des aides à la conduite, de plus en plus présents sur nos véhicules. Toutes ces nouvelles technologies nous apportent toujours plus de sécurité et de confort mais, dans le même temps, ne sont pas sans incidence sur l'évolution des métiers de l'après vente automobile, avec l'obligation d'acquérir de nouvelles compétences, d'investir dans de nouveaux équipements pour les ateliers, de mettre en oeuvre de nouvelles procédures d'évalutation et de réparation. Autant de points que nous aurons le plaisir d'aborder au cours de ce grand événement annuel de l'ANEA."François Mondello - Président de l'ANEA

_______________________________________________________________________________________________________________

horaire :

8h00 - 9h00 : Accueil café

9h00 - 12h15 : Symposium

12h15 - 15h00 : Cocktail déjeunatoire - networking

AVEC LE SOUTIEN DE

partenaires symposium Anea 2020

Programme :

I) Les systèmes d'aide à la conduite d'aujourd'hui et de demain 

Guillaume Devauchelle - VALEO

II) Regards croisés sur la situation technique, sociologique et réglementaire 

Le comportement humain face à la technologie de l'assistance (Dominique Gruyer -  Université Gustave Eiffel)
Les prochaines grandes évolutions de la réglementation  (Pierre Bazzucchi - DGEC / joël Valmain - DSR)
Comment l'expert appréhende-t-il l'essor de la technologie de ces systèmes ? (Stéphane Gros - ANEA)

III) Les impacts sur la filière de l'après-vente automobile 

Services de la maintenance / de l'entretien
Services de l'expertise en automobile
Services de la réparation
Le constat sur l'évolution des méthodes et des prix

Olivier Helore - AUTIO DISTRIBUTION / Rosario Troiano - CARGLASS France / Michel Colas - SRA / Christophe Theuil - ANEA

IV) Conclusion

Vincent Abadie - Groupe PSA / François Mondello - ANEA 

_______________________________________________________________________________________________________________

Inscription obligatoire : Le Symposium ANEA est ouvert à tous mais sous condition d'une inscription obligatoire. Seules les personnes inscrites pourront accéder à l'événement.

Si vous bénéficiez d'un code promotionnel pour votre inscription, vous devez l'indiquer lorsque cela vous sera demandé au moment  de la validation de votre commande (étape avant paiement).

Le paiement par Carte Bancaire permet une validation immédiate de l'inscription et génère l'envoi instantané du billet de participation ainsi que de la facture acquittée correspondante.

En cas d'annulation après paiement, celle-ci doit nous parvenir par courrier ou par mail (contact@amp-map.fr) au moins 10 jours avant la date de l'événement. Passé ce délai, aucune annulation ne pourra être acceptée et aucun remboursement ne pourra être demandé. 

S'inscrire  

Avec la participation de :

Guillaume Devauchelle

VALEO - Directeur de l'innovation et du développement scientifique

Vincent Abadie

Groupe PSA - Vice-président Maître expert véhicule autonome et ADAS

Dominique Gruyer

Université Gustave Eiffel (IFSTTAR) - Directeur de recherche véhicule autonome et ADAS

Pierre Bazzucchi

DGEC - Adjoint au chef de bureau des voitures particulières

Joel Valmain

DSR - Conseiller Technique "Europe - International" du Délégué Interministériel à la Sécurité Routière

Olivier Helore

Auto Distribution - Responsable national des services à la réparation

Michel Colas

SRA - Directeur

RosarioTroiano

CARGLASS France - Directeur technique

Christophe Theuil

ANEA - Président délégué

Stephane Gros

ANEA - Expert en automobile

Emmanuel Taillardat

Journaliste - spécialiste de l'après vente automobile

Laurent Hecquet

MAP, l'observatoire des experts de la mobilité - Directeur général

Partagez cet événement sur les réseaux sociaux :

Actualités liées à cet événement :

Actu / Evénementiel

Les Ateliers du MAP

Une dynamique d'échange et de réflexion prospective sur la mobilité

En savoir +