Actualités
Actu / Société – Usages - Consommation

Webinaire du MAP : Les 2 RM les grands oubliés des enjeux de mobilité ?

Revivez l'intégralité des échanges en visionnant la vidéo de l'événement mise en ligne dans cet article.

Pour Didier Renoux, chargé de mission communication au sein de la FFMC (fédération des motards en colère) :  « la moto n'est jamais citée, jamais présente, jamais abordée dans les études prospectives liées à la mobilité. Pourtant l’intermodalité ou le report modal ne concerne pas que les piétons, les vélos ou les EDPM mais également les 2 RM qui sont une vraie solution de transition… sur le plan sécurité routière un travail important reste à faire vis-à-vis des infrastructures routières en appliquant les recommandations formulées par le CEREMA car à ce jour ce ne sont que 20 000 kilomètres qui ont été adaptés au regard du million de kilomètres que représente le réseau routier français. Sur ce plan les départements et les collectivités locales, qui semblent avoir oublié les 2 RM, doivent également agir… »

Pour Vincent Thommeret, directeur général de Yamaha France et président de la branche 2 RM de la CSIAM : « les 2 RM sont un moyen pour réduire rapidement la pollution dans les villes et réduire les émissions de CO2 liées au transport des personnes. Car, avant même de parler de véhicules électriques, rappelons que 50 % des 2 RM vendus en 2021 émettent moins de 60 grammes de CO2 au kilomètre. Ce sont donc des véhicules dits à basse émission… C’est pourquoi les constructeurs travaillent au développement de nouveaux véhicules entre le vélo et la moto, pour sortir de l’autosolisme et répondre au besoin d’un nouveau marché de mobilité en proposant des véhicules légers avec une empreinte au sol réduite... »

Pour Sébastien Poirier, président de la FFM (Fédération français de motocyclisme) : « le sport mécanique joue un rôle pédagogique auprès du grand public en véhiculant une image moderne et apaisée de la moto, en accompagnant la formation et la pratique dans un cadre sécuritaire. A ce titre la FFM travaille aussi à la réduction des nuisances sonores en concertation avec les constructeurs, les accessoiristes mais aussi avec les associations d’usagers pour une meilleure information… Et nous appelons les pouvoirs publics à regarder la moto sous le prisme de la bienveillance en prenant en compte tout ce qui a été mis en place ces dernières années et en facilitant l’usage du 2 RM qui s’impose comme une solution majeure pour fluidifier le trafic. Il faut casser l’image négative et dégradée de la moto en mettant en avant tous ses codes positifs d’aujourd’hui....»

Pour Damien Pichereau Député de la Sarthe, vice-président de la commission développement durable et aménagement du territoire de l’A.N. : « Le thème des 2 RM est peu présent dans les débats de mobilité, très souvent accaparés il faut l’avouer par les constructeurs d’automobiles en raison de l’histoire nationale mais aussi d’une réglementation plus forte sur les 4 roues face à une moto synonyme de liberté et moins contrainte … L’image du 2 RM auprès du grand public est bonne grâce au travail des instances représentatives qui a permis  gommer la vision négative des dérives et des abus du passé.… Il est vrai  que la  place du 2 RM est difficile à trouver. A titre d’illustration, les décisions prises par la mairie de Paris sur le stationnement payant n’est pas un bon signal par rapport à un type de véhicule qui permet de fluidifier le trafic. Il faudrait au contraire inciter les engins vertueux plutôt que de pénaliser l’ensemble des utilisateurs… Il faut travailler dans une meilleure concertation pour que dans l’avenir les enjeux des 2 RM soient véritablement pris en compte… »

__________________________________________________________________

Visionnez la vidéo du webinaire du MAP du  13 janvier 2022 

__________________________________________________________________

Avec la participation de : 

Didier Renoux chargé de mission communication à la FFMC (Fédération française des motards en colère)

Vincent Thommeret, directeur général de Yamaha France, président de la branche 2 RM de la CSIAM (chambre syndicale internationale auto et moto)

Sébastien Poirier, président de la FFM (Fédération française de motocyclisme) 

Damien Pichereau, député de la Sarthe et vice-président de la commission développement durable et aménagement du territoire de l'AN

Le webinaire est animé par Laurent Hecquet, Directeur général du MAP. 

Revivez l’intégralité du webinaire du MAP en visionnant la vidéo de l’événement. Vous pouvez aussi sélectionner le ou les chapitres qui vous intéressent (en passant le pointeur de la souris sur les points de la barre de lecture ou en cliquant sur le pictogramme "chapitres" ) :

  • Introduction et présentation des intervenants
  • Les 2 RM une solution absente des débats (FFMC)
  • Les évolutions technologiques (Yamaha France)
  • Les apports du sport mécanique (FFM)
  • La vision du législateur (Damien Pichereau)
  • Conclusion des intervenants

__________________________________________________________________

Partenaires événement

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Sur le même thème

Interview / Société – Usages - Consommation

L'évolution du parc roulant automobile aux USA : PODCAST du MAP

Pour ce podcast, Laurent Hecquet, directeur général du MAP, reçoit Bertrand Rakoto, conseil au sein du cabinet Ducker à Détroit (USA), spécialiste marché automobile, en charge des projets de recherche pour les équipementiers et investisseurs .

En savoir +
Actu / Société – Usages - Consommation

La suppression de la carte verte d'assurance : Podcast du MAP

Pour ce podcast, Laurent Hecquet, directeur général du MAP, reçoit Alexis Merkling sous-directeur assurances de dommages et de responsabilités

En savoir +
Actu / Société – Usages - Consommation

Maintenance et réparation des calculateurs électroniques : revivez le webinaire du MAP

Revivez tous les échanges du Webinaire du MAP du 22 juin sur la maintenance et la réparation des calculateurs électroniques, en visionnant la vidéo intégrale de l'événement.

En savoir +