Actualités
Edito

Voiture électrique : éclairez-nous !

Le Véhicule Electrique parviendra-t-il à atteindre les objectifs de déploiement espérés par les pouvoirs publics ?

Le 3 juillet prochain le MAP organise à la Mairie de Paris un Atelier sur le Véhicule Electrique pour proposer à la filière de nous éclairer sur toutes les avancées qui permettent de démontrer que cette énergie alternative peut véritablement répondre aux enjeux de mobilité des français et devenir la solution plébiscitée par les citoyens, ce qui est encore loin d’être le cas.

Certains prédisent pourtant que la part de marché  du VE d’ici 4 à 6 ans représentera 50 % en Europe. D’autres nous font part d’évolutions technologiques d’avant-garde concernant les batteries et la recharge qui sont assurément les grands freins actuels en termes d’autonomie et de temps. Les pétroliers comme Total, Shell, BP rachètent des entreprises spécialisées dans la recharge électrique pour remplacer un jour leur pompe à essence par des bornes de recharge. L’accélération est certes réelle mais il est encore bien difficile de percevoir le progrès dans les offres et surtout de savoir à quelle échéance le V.E. pourrait véritablement succéder au véhicule à moteur thermique. 

Dans son analyse Mix Powertrain, la PFA projette que le parc de VE en France sera en 2035 de 7 millions ce qui peut paraitre bien peu au regard d’un parc roulant de 34 millions d’unités et signifierait surtout que d’autres solutions vont prendre le pas sur l’électricité, comme l’hybridation, compromis entre le full électrique et le moteur à combustion, ainsi que le GNV. L’hydrogène semble être aussi porté à grand coup de tambours et ceci malgré une position totalement marginale en raison de toutes les contraintes fortes comme le prix élevé de la pile à combustible ou encore, non des moindres, la maîtrise d’une fabrication d’hydrogène vert et moins cher. Se pose aussi le vrai défi économique du consortium européen pour la fabrication des batteries si l’on considère qu’actuellement 70 % de la valeur ajoutée de la batterie (qui à elle seule devrait représenter 40 % de la V.A. d’un véhicule) échappe totalement à l’Europe. Il s’agit là d’un enjeu stratégique majeur pour éviter de voir nos balances commerciales et donc nos économies mises à mal par un marché totalement dominé par l’Asie. 

Alors le Véhicule Electrique est-il dépassé ? Ou au contraire va-t-il enfin parvenir à se déployer pour se hisser à court terme au sommet des ventes ? Ce sont toutes ces questions auxquelles nous espérons trouver des réponses le 3 juillet prochain. Et si vous aussi, comme nous, vous souhaitez être éclairé sur le véhicule électrique, alors inscrivez-vous ! 

Christophe Theuil Président du MAP, Laurent Hecquet Directeur général du MAP

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Sur le même thème

Club Actu Revue de presse

REVUE DE PRESSE MOBILITÉ (du 20 avril au 3 mai 2019)

La revue de presse est une synthèse des principaux sujets d’actualité que nous avons repérés et sélectionnés dans le but de vous permettre de vous tenir informé rapidement sur les grandes thématiques de la mobilité suivies par le MAP.

En savoir +
Actu / Juridique - Réglementation

Vignettes Crit’Air : de plus en plus de véhicules cloués au sol ?

L’extension des restrictions à la circulation va considérablement impacter la physionomie du parc automobile français, en cause une petite vignette qui bientôt décidera de plus en plus souvent de la possibilité pour un véhicule de circuler…ou non.

En savoir +
Edito

Voiture électrique : éclairez-nous !

Le Véhicule Electrique parviendra-t-il à atteindre les objectifs de déploiement espérés par les pouvoirs publics ?

En savoir +