Actualités
Actu / Technologie

Assurance télématique : la Société Générale se place sur les rails

La Société Générale prendra part au marché prisé de l’assurance télématique. Baptisée Carapass, son offre cible les rouleurs occasionnels.

Et une référence de plus sur le marché de l’assurance télématique. Au mois de janvier, la Société Générale a lancé Carapass, une offre d’assurance télématique, inédite à son catalogue. Le groupe bancaire a recours à un boîtier d’analyse de la conduite à connecter à la prise OBD. Une solution qui a été construite avec la contribution de Meta System, le fabricant de matériel italien, et Base Line Telematics, l’éditeur de logiciel canadien. Carapass collecte les données de roulage pour délivrer une prestation d’assurance personnalisée. Le système se concentre sur la géolocalisation des trajets et les événements de conduite brusque. Il y a cependant une limite à l’individualisation : "Nous ne prenons pas encore en compte l’horaire ou le type de voie de circulation, par souci de simplicité de tarification", explique Arnaud Morgant, le directeur des partenariats de Société Générale Insurance. Ce qui peut être regrettable du point de vue du client, puisque le même trajet sera facturé de manière identique en semaine et le week-end, de jour comme de nuit.

La filiale Insurance de la Société Générale prend le temps de rendre sa solution évolutive, avec des ajouts de services tout au long de la vie du produit. "Il y a énormément d’évolution potentielle, estime Arnaud Morgant. Nous développons une plateforme spécifique qui agira comme un portail vers des services innovants". Un système de gratification, des services gratuits, de la vente de garanties complémentaires (perte de bagages, ajout de conducteur ponctuel, couverture en cas de prêt…) ou encore l’intégration de start-ups sont à l’étude. Pour lui, ici se trouve le gage d’une adoption par le public supérieure à ce que le marché connaissait jusqu’à présent.

S’accorder le temps

Carapass cible les faibles rouleurs. Une population en hausse, à en croire Arnaud Morgant. Citadins, ceux-ci délaissent leur véhicule pour les trajets du quotidien entre le domicile et le lieu de travail, au profit des transports publics ou des nouvelles solutions de mobilité. Un segment de clientèle qui correspond dans les grandes lignes à celle de Boursorama, la banque en ligne du groupe Société Générale, à qui la mission a été confiée de commercialiser l’assurance télématique.

Seuls les détenteurs d’un compte bancaire chez Boursorama pourront y accéder. Les contrats d’assurance télématique couvrent le signataire et son (sa) conjoint(e), mais pas forcément les éventuels enfants. "Nous pensons que l’attractivité de la proposition peut en faire à l’inverse un produit de conquête pour la banque", glisse le directeur des partenariats. Il reste néanmoins lucide sur la portée de Carapass : "L’assurance connectée n’a pas encore décollé en France, il nous faudra apprendre de cette expérience."

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Sur le même thème

Média / Technologie

Le MAP invité sur RMC

Laurent Hecquet était l'invité de l'émission de Jean Luc Moreau et François Sorel, "Votre auto" sur RMC, le 8 novembre pour parler du véhicule autonome.

En savoir +
Actu / Technologie

MAP Décodage : Le véhicule étendu c'est quoi ?

MAP DECODAGE propose, au travers d'une petite vidéo de quelques minutes, de faire un point pédagogique sur un sujet. Le thème abordé dans cet article porte sur le "véhicule étendu" et ses enjeux.

En savoir +
Actu / Technologie

MAP Décodage : Le véhicule connecté et ses enjeux

MAP DECODAGE propose, au travers d'une petite vidéo de quelques minutes, de faire un point pédagogique sur un sujet. Le thème abordé dans cet article porte sur le "véhicule connecté" et ses enjeux.

En savoir +